top of page

[Comment je suis passé de dépendant affectif à acteur de ma vie relationnelle]

Dernière mise à jour : 27 sept. 2023

Comment je suis passé de dépendant affectif à acteur de ma vie relationnelle


Ce jour-là ce fut la fin du monde, la fin de mon monde

Ce jour-là j'ai eu 30 ans

Une journée qui se voulait joyeuse et festive

Nouvelle décade

Nouveau départ

Ce fût en effet une journée spéciale

Mais pas dans le sens où je l'imaginais

Ce jour-là, ma partenaire m'a quittée


Ce scénario que je redoutais et ressentais depuis quelques temps avait fini par se reproduire

Pendant des années, je n'avais pas eu de relations longues

Par peur de revivre les affres de la séparation

J'avais assouvie ma dépendance amoureuse par d'autres types de dépendances


Mais le besoin de contact, de connexion et d'amour partagé m'a rattrapé, heureusement

Car malgré la douleur de la séparation, cela m’a permis de grandir

Le jour de mes 30 ans j'ai pleuré, j'ai crié, j'avais l'impression de me déchirer !

Et pour cause, "mon cœur" (c'est comme cela que j'appelais mon ex) me quittait.



Quelle folie que de mettre en l'autre la responsabilité de me faire vivre.

Car oui, en l'appelant ainsi je me déresponsabilisais et lui mettais une pression énorme sur les épaules !


J'ai alors commencé un travail profond d'observation et compréhension de mes schémas amoureux et relationnels

Car il est bien connu que nous reproduisons en amour, adulte, les schémas expérimentés étant enfant.


J'ai commencé par me réapproprier ma vie amoureuse.

Aujourd'hui "mon cœur" c'est moi !

Je m'aime entièrement et pleinement sans avoir besoin de l'autre pour exister.

Je prends la responsabilité de me rendre heureux et joyeux

Je prends la responsabilité de me vivre pleinement

Je prends la responsabilité de prendre soin de moi

Ainsi j'offre le meilleur de moi-même aux personnes que je rencontre

Je ne leur mets pas de pression sur les épaules

Je n'ai pas d'attente dans mes relations, mais des envies que je pose, interroge et qui m'appartiennent

Aujourd'hui ce n'est plus la fin du monde lorsqu'une relation se termine

Aujourd'hui je suis toujours entier lorsqu'une relation se termine

Aujourd'hui, même si je suis triste, je ne m'effondre plus lorsqu'une relation se termine

Je continue mon chemin, la tête haute, le dos droit, car je sais que je serai toujours là pour moi et que l'Amour que je me porte est suffisant pour vivre et que tout ce que je peux partager est beau, puissant, riche et met de nouvelles couleurs dans ma vie sans être indispensable.

Je suis maître de moi-même, acteur de ma vie relationnelle.

Je me sens libre et vivant

Et toi ? Te reconnais-tu dans mon partage ?

Comment vis-tu tes relations ?

Où en es-tu dans ta vie amoureuse ?

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page